JOURNEE MONDIALE SANS TELEPHONE PORTABLE
Agir pour l'Environnement - Priartem - Jeudi 6 février 2003


A l'occasion de la journée mondiale sans téléphone portable , Agir pour l'Environnement et PRIARTéM invitent les 38 millions d'usagers de téléphone portable français à éteindre symboliquement leur mobile le jeudi 6 février 2003. Cette grève du portable a pour but de faire pression sur les opérateurs négligents implantant des antennes relais à proximité des zones sensibles comme les écoles, crèches, maisons de retraite et hôpitaux tout en refusant de baisser sensiblement les seuils d'exposition du public.

Alors que l'usage du portable est un acte individuel, choisi et devrait être limité dans le temps, les antennes relais font l'objet d'une contestation grandissante car elles sont la plupart du temps imposées, générant une nuisance collective et permanente.

Alors que dans un récent sondage rendu public dans le magazine "60 millions de consommateurs" de février, 66% des sondés indiquent qu'ils seraient prêts à restreindre leur utilisation du mobile pour réduire le nombre d'implantation d'antennes relais, les pouvoirs publics semblent très en retard sur cette volonté citoyenne. La journée mondiale sans téléphone portable doit être un signal fort adressé aux responsables politiques et économiques quant à la nécessaire prudence devant dictée le développement de cette technologie.

L'UMTS, troisième génération de téléphonie mobile à l'utilité pour le moins hypothétique, doit être soumis à une véritable étude sanitaire préalable permettant un développement garant de la santé des individus. Alors que cette nouvelle norme de téléphonie mobile utilisera des fréquences proches des fours à micro-ondes et nécessitera un triplement du nombre d'implantations, Agir pour l'Environnement et PRIARTéM refusent la politique du fait accompli ayant court actuellement.

Cette journée mondiale sans téléphone portable doit aussi être l'occasion de rappeler au grand public quelques règles élémentaires pour réduire les risques sanitaires potentiels liés à l'usage du portable :
- Réduire au maximum la durée des communications ;
- Eviter au maximum l'utilisation des portables par un public jeune ;
- Ne pas téléphoner en zone de mauvaise réception et close ;
- Limiter les déplacements lors d'une communication ;
- Utiliser le plus possible les kits mains libre ;
- Et afin ne pas utiliser son portable en conduisant.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre