Téléphone mobile :
41% des Français inquiets de la présence d'antennes
AFP - 29 janvier 2003

PARIS, 29 jan (AFP) - 41% des Français se disent inquiets de la présence d'antennes relais de téléphonie mobile, selon un sondage réalisé par le Credoc pour le magazine 60 millions de consommateurs publié mercredi.

Le magazine constate toutefois qu'on ne peut pas parler de "rejet" du téléphone mobile, puisque dans le même temps 64% des personnes interrogées possèdent un téléphone portable, et que 68% jugent les antennes acceptables. 16% estiment même qu'elles sont "tout à fait acceptables". 11% les jugent tout à fait inacceptables.

L'inquiétude porte, pour une large majorité (79%) sur les risques pour la santé, en premier lieu celle des enfants. Mais 45% des personnes interrogées sont également très inquiètes de "la laideur des forêts d'antennes".

66% préfèreraient qu'il y ait moins d'antennes relais, quitte à ne plus pouvoir téléphoner de partout avec un mobile, contre 27% d'un avis contraire.

63% des personnes interrogées n'accepteraient pas la pose d'une antenne sur le toit de leur habitation.

810 personnes ont été interrogées au téléphone par le Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) du 10 au 16 décembre 2002 (un échantillon représentatif de la population âgée de 18 ans et plus).

mpf/mo/sp

 

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre