Agir pour l'Environnement
Communiqué de presse du 15 décembre 2003

Téléphonie mobile :
« Communiquer plus »... sur le principe de précaution !

Sous le double slogan « Communiquer sans compter » et « Communiquer plus », Orange, opérateur de téléphonie mobile, a décidé d'inciter ses clients à accroître leur temps de conversation téléphonique à partir d'un mobile. Par l'intermédiaire d'une campagne d'affichage publicitaire massive, Orange tente, à quelques jours des fêtes, d'accroître ses parts de marché, faisant ainsi abstraction des risques sanitaires entourant la téléphonie mobile en général et des téléphones portables en particulier.

Alors que plusieurs rapports officiels et d'études scientifiques constatent des effets sanitaires issus de conversations téléphoniques prolongées, cet opérateur fait le choix de promouvoir des forfaits illimités le soir et les week-ends. Agir pour l'Environnement dénonce ce type d'incitation commerciale irresponsable. Le portable doit être un outil complémentaire aux réseaux téléphoniques conventionnels, non une substitution de celui-ci.

Alors que le Gouvernement s'apprête à imposer (après trois longues années de tergiversation !) une information sur le bon usage du portable sur tous les emballages accompagnant les mobiles, il semble que cet opérateur ait décidé de s'opposer frontalement au principe de précaution qui devrait pourtant dicter la politique de développement de tout opérateur. Au vu de cette campagne publicitaire, force est de constater qu'Orange, obnubilé par un retour sur investissement rapide, en oublie sa responsabilité à l'égard de ses clients.

Agir pour l'Environnement réclame donc la suspension de cette campagne publicitaire et interpelle le Bureau de Vérification de la Publicité, les ministres de la Santé, de l'Industrie et de la Consommation pour que ceux-ci prennent tous les mesures utiles afin de la faire cesser au plus vite.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre