Les 24 propositions pour réglementer efficacement la téléphonie mobile
Agir pour l'Environnement - Priartem - 10 septembre 2003


Dans le cadre de la campagne " Insup-PORTABLES, les antennes relais ? ! ? ", Agir pour l'Environnement et Priartém viennent de transmettre à l'ensemble des parlementaires une série de 24 propositions visant à réglementer efficacement la téléphonie mobile. (Voir dossier joint)

Après trois années de controverse scientifique pendant lesquelles la grand majorité des responsables politiques n'a pas su ou voulu légiférer, les associations et riverains concernés réclament une nouvelle fois que le Gouvernement, et particulièrement le Ministre de la Santé prenne ses responsabilités en soumettant rapidement à l'adoption des parlementaires un projet de loi sur la téléphonie mobile.

Ce projet de loi devrait notamment baisser les seuils d'exposition du public au champ électromagnétique à 1 volt par mètre tout en sensibilisant l'ensemble des clients aux risques potentiels liés à un usage irréfléchi du portable. Le principe de précaution appliqué à la téléphonie mobile doit également se traduire par le lancement rapide d'une étude épidémiologique de grande ampleur concernant les riverains des antennes relais de téléphonie mobile soumis à des seuils d'exposition élevés. Cette étude doit être complétée par l'édition d'un premier rapport scientifique contradictoire sur la question.

Les associations ont également pris rendez-vous avec le Ministre de la Santé et l'ensemble des Présidents de Groupe Parlementaire pour leur faire part des 24 propositions réglementant efficacement la téléphonie mobile. Ces 24 propositions seront diffusées auprès du grand public par l'intermédiaire de l'édition d'un petit fascicule imprimé à 25.000 exemplaires.


Contact presse :
Stéphen Kerckhove - 0140310299
Janine Le Calvez - 0145757649

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre