Chasseurs, chassez citoyens
Politis - 11 février 1999


Dimanche 7 février, on a chassé le gibier d'eau dans le Gers. Et dans plusieurs des treize départements où les tribunaux administratifs avaient eu le courage de fixer au 31 janvier la fermeture de la chasse, invalidant ainsi la loi ubuesque du 3 juillet 98, qui l'autorise jusqu'au 28 février, en contradiction flagrante avec la directive européenne de 1979. D'ici quelques semaines, la France devrait donc être condamnée à payer, suite aux plaintes intentées au niveau européen, au moins 700 000 F par jour d'infraction. Aux fraits du contribuable. Devant les provocations et les incessantes pressions politiques du lobby des chasseurs, l'Association Agir pour l'Environnement a décidé de donner la parole aux citoyens, en lançant une grande pétition nationale. La nouveauté, selon son coordinateur Denis Baupin, c'est un changement de philiosphie : " Nous ne demandons pas l'interdiction de la chasse, mais une réforme de ses pratiques et un juste partage des espaces naturels entre tous ses utilisateurs ". Ouverture notable, puisque les très respectables Ligue des droits de l'homme et Ligue française de l'enseignement soutiennet l'actio, aux côtés des traditionnels pourfendeurs de la chasse.

 

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre